L’électricité

Contrairement aux idées reçues, l’électricité n’est pas une source d’énergie mais un vecteur énergétique. Plutôt que d’électricité, nous allons parler d’énergie électrique.

Histoire

Dans la nature, au cœur de la matière, l’électricité se trouve partout, et même au sein de tous les êtres vivants. Elle est si commune qu’on en oublierait presque qu’elle n’est pas une source d’énergie en soi mais un phénomène physique traduisant l’interaction de particules chargées sous l’action d’une force électromagnétique. Connues depuis des siècles, ses propriétés lui ont permis d’être associé durablement au développement de la société humaine, laquelle, jusqu’à présent n’a pas trouvé mieux pour pouvoir transporter vite et loin une grande quantité d’énergie facilement utilisable.

Principe

L’électricité provient de la mise en mouvement d’un aimant dans un bobinage de fil conducteur. C’est le principe de l’alternateur appliqué lorsqu’on actionne la dynamo d’une bicyclette en vue d’éclairer son chemin. Mais pour des besoins plus conséquents, il faut des forces bien plus grandes pour entraîner la rotation de l’aimant. De tout temps, l’homme a cherché à dompter celles de la nature en vue de satisfaire ses besoins domestiques ou de soulager son labeur. Notamment celle de l’eau (énergie hydraulique), celle du vent (énergie éolienne), ou celle de la vapeur d’eau (centrale nucléaire). La plupart du temps, l’énergie électrique est d’origine mécanique, mais on peut aussi obtenir de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques par exemple.

Thermique

L’électricité est une secondaire, ce qui signifie qu’elle résulte généralement de la transformation d’une énergie primaire. La méthode la plus courante pour produire de grandes quantités d’électricité est d’utiliser un générateur, convertissant une énergie mécanique en une tension alternative. Dans une centrale thermique à flammes, cette énergie est obtenue à partir d’une source de chaleur, issue elle-même d’une énergie primaire telle le pétrole, le gaz naturel ou le charbon.

Production

L’électricité représente environ un tiers de l’énergie consommée dans le monde, 40 % de cette énergie étant produite à partir du charbon, 17 % étant d’origine hydroélectrique, autant à partir du nucléaire et du gaz naturel, 8 % à partir du pétrole, et 2 % seulement à partir des énergies renouvelables. En France, le nucléaire représente 78 % de la production, l’hydraulique 11 %, le thermique classique 10 %, l’éolien et le photovoltaïque moins de 1 %.

Stock

La particularité de l’électricité est qu’elle ne se stocke pas à l’échelle industrielle : à tout instant, la production doit être égale à celle qui est consommée. Pour stocker de l’électricité, il faut envisager des systèmes autonomes, donc non reliés au réseau. C’est le principe de la pile ou de la batterie, basé sur une réaction chimique : toute pile stocke des produits chimiques qui réagissent et produisent de l’électricité à la demande.

Robert Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *